...

Un ineffable amour emplissait l'étendue.
L'herbe verte à mes pieds frissonnait éperdue,
Les oiseaux se parlaient dans les nids ; une fleur
Qui s'éveillait me dit : c'est l'étoile ma sœur.
Et pendant qu'à longs plis l'ombre levait son voile,
J'entendis une voix qui venait de l'étoile
Et qui disait : - Je suis l'astre qui vient d'abord.
Je suis celle qu'on croit dans la tombe et qui sort.
J'ai lui sur le Sian, j'ai lui sur le Taygète ;
Je suis le caillou d'or et de feu que Dieu jette,
Comme avec une fronde, au front noir de la nuit.
Je suis ce qui renaît quand un monde est détruit.
Ô nations ! je suis la poésie ardente.
J'ai brillé sur Moïse et j'ai brillé sur Dante.
Le lion océan est amoureux de moi.
J'arrive. Levez-vous, vertu, courage, foi !
Penseurs, esprits, montez sur la tour, sentinelles !
Paupières, ouvrez-vous, allumez-vous, prunelles,
Terre, émeus le sillon, vie, éveille le bruit,
Debout, vous qui dormez ! - car celui qui me suit,
Car celui qui m'envoie en avant la première,
C'est l'ange Liberté, c'est le géant Lumière !

(Victor Hugo ; Stella (extrait))

  

  

667

   

  

Papa est parti le 14 mai pour son tout dernier voyage...

  

Mais il y a une autre raison pour laquelle je ne me suis pas manifestée auparavant ;
fin mai il y a eu un violent orage dans ma ville
et à trois maisons de chez moi, un éclair a décapité une cheminée entièrement.

Depuis ce soir-là, plus d'accès à internet et cela dans presque tout le quartier !

Après plusieurs coups de téléphone (portable) à Free,
un technicin est passé le 6 juin dernier
et j'attens à présent qu'on me donne une date pour expertise
en présence d'un représentant de l'opérateur historique...

Depuis quelques jours j'ai enfin accès à internet mais de façon sporadique
et la durée varie de 10 minutes à... un peu plus hi hi hi !!!

En espérant revenir le plus rapidement possible,
je vous souhaite à tous

une belle fête de Pentecôte !!!

  

  

*** J'ai pris moi-même cette photo dans le jardin de mes parents ***