C'est l'heure exquise et matinale
Que rougit un soleil soudain.
A travers la brume automnale
Tombent les feuilles du jardin.
  
Leur chute est lente. Ou peut les suivre
Du regard en reconnaissant
Le chêne à sa feuille de cuivre,
L'érable à sa feuille de sang.
  
Les dernières, les plus rouillées,
Tombent des branches dépouillées :
Mais ce n'est pas l'hiver encor.
  
Une blonde lumière arrose
La nature, et, dans l'air tout rose,
On croirait qu'il neige de l'or.

  

(François Coppée ; Matin d'Octobre)

  

  

  

Comme il a fait très beau aujourd'hui dans notre petit coin de Lorraine
et malgré le thermomètre qui a eu du mal à arriver à 9°C en milieu d'après midi,
mon mari et moi sommes allés nous promener, à quelques kilomètres de là,
au Jardin Franco-Allemand de Saarbrücken en Allemagne.

Quelques photos...

  

  

  

799

  

Petite plaque à l'entrée du parc

  

  

  

  

  

800

  

Des enfants ont donné quelques miettes aux habitants de l'étang "Deutschmühlenweiher"

  

  

  

  

  

801

  

Un grand tapis de feuilles

  

  

  

  

  

802

  

Le célèbre Wasserorgel se met en route toutes les heures sur fond de musique

  

  

  

  

  

803

  

Ombre et lumière

  

  

  

  

  

804

  

Couleurs de saison

  

  

  

  

  

805

  

Vers l'inconnu...

  

  

  

  

***

  

  

  

Avant de vous quitter, voici un aperçu de ce que Zelphie nous offre sur son blog
2 Mains de Lutin

  

  

806    807

  

  

  

Passez une douce soirée et un excellent week-end !!!