Bien que les rayons des magasins s’habillent déjà de ses couleurs dès la mi-octobre,
l’attente de Noël est une période merveilleuse et le fameux Père Noël de nos enfants
a bien du travail en perspective….

Dans mon enfance, on ne connaissait pas chez nous ce gros bonhomme
tout habillé de rouge avec sa grande barbe blanche.

Dans beaucoup de régions de France, pour la Noël,
les familles allaient à la messe de minuit (dans la nuit du 24 au 25 décembre)
et le lendemain, le repas était un peu plus recherché que d’habitude
mais pas de grande fête et pas de cadeaux…
Par contre, le premier jour de l’an, c’était la distribution des étrennes.
 
Dans ma région du nord-est c’était différent,
il faut vous dire (au cas où vous ne le sauriez pas encore)
que j’habite à quelques pas de l’Allemagne
et il était très fréquent que dans nos familles,
l’un des parents était issu de l’autre côté de la frontière.
En ce qui me concerne, mes deux grand-mères (paternelle et maternelle)
venaient du pays voisin alors que mes deux grands-pères étaient Français.
Tout cela pour vous dire qu’on nous élevait dans les deux traditions.


Justement, pour ce qui était de la période de Noël,
nous suivions celles venues de la Sarre (Land d'Allemagne, notre voisin).

L’après-midi du premier dimanche de l’Avent (4 dimanches avant Noël),
nous allumions la première bougie de notre couronne de l' Avent
et on chantait en famille des chants de Noël en mangeant de bons biscuits
spécialement préparés pour cette période.
Le dimanche suivant, c’était au tour de la deuxième et ainsi de suite
jusqu’à la quatrième qui était le dernier dimanche avant Noël.

Une autre tradition qu'on avait adoptée, était le calendrier de l'Avent.
On ouvrait la première porte le 1er décembre
et une autre tous les jours jusqu’à la veille de Noël.
Dans ma petite enfance, elle ne contenait pas encore
de petites figurines en chocolat et encore moins de mini jouets,
mais simplement des extraits de chants de Noël ou des versets de la Bible.


Début décembre, maman et papa allaient acheter le sapin
que nous décorions ensuite de boules, de guirlandes et de bougies à...

Chez nous il n'y avait pas de fête sans la crèche.
Mes parents possédaient de nombreux santons
et au fil des années, la collection s'agrandissait.
Papa utilisait toujours une longue table avec les rallonges sorties,
la recouvrait de papier rocher, de copeaux de bois et de mousse qu'il avait séché
et créait ensuite des paysages tout en relief avec des montagnes, des lacs etc.
Il y ajoutait des bergers, des moutons, des tas de personnages et animaux
tournés vers l'étable où se trouvait la sainte famille.
Le long de la route, il posait des palmiers de plastique et des années plus tard,
il avait aussi ajouté de petits lampadaires lumineux. C'était absolument magique !

Mes frères et moi restions toujours les yeux ébahis
devant cette magnifique réalisation
et tous les ans on attendait le moment, en rentrant de l'école,
où papa allumerait l'électricité et que la crèche s'animerait....


Le 24 décembre, c’était enfin LE grand soir pour nous,
c’était à ce moment-là que nous déballions les cadeaux
que « Kristkindl » nous apportait..


Kristkindl curieusement, est une jeune fille aux longs cheveux blonds
et pourtant elle symbolisait l’Enfant-Jésus.
Ses origines sont à la fois chrétiennes et païennes.
Je crois même que j'ai lu quelque part que cela vient un peu de sainte Lucie...

Les cadeaux reçus étaient modestes
mais pour nous c’étaient les plus beaux du monde !

Le matin de Noël nous allions tous à la messe.
A l'église, un personnage à genou et de couleur noire était posé près de la crèche.
C'était là, dans une petite fente, que les fidèles mettaient leurs dons.
Mes parents nous donnaient toujours quelques pièces
à y insérer, et en signe de remerciement,
le fascinant personnage balançait la tête d'avant vers l'arrière..

 
Ici, la fête de Noël durait 2 jours : le 25 et le 26 décembre.
Contrairement au reste de la France, le 26 est jour férié en Alsace et en Moselle.
Nous profitions donc de ce fait
pour aller un jour dans la famille de maman et l’autre dans celle de papa.

  

  

  

  

Un peu de ma déco cette année...

  

deco_2012

  

  

  

A très bientôt !